Vous êtes ici

Les gilets jaunes refont la géographie de la France par Samuel Depraz

Les gilets jaunes refont la géographie de la France par Samuel Depraz

La tribune de Samuel Depraz, l'auteur de La France des marges Géographie des espaces « autres », publiée dans Libération du 16/01/2019.

Le malaise territorial dont témoigne le mouvement des gilets jaunes est étudié de près par les géographes depuis l’émergence du processus de périurbanisation, dans les années 70, à l’époque où l’idéologie de l’anti-urbanisme avait conduit le président Giscard d’Estaing à promouvoir la construction pavillonnaire et l’étalement urbain : « Il faut encourager la construction de logements individuels qui contribuent à la tranquillité sociale et aider tous les Français à accéder à la propriété, car celle-ci favorise chez chacun le sens de la responsabilité », disait-il dans son discours d’Orléans, en 1977. Sans non plus nier la vitalité des populations périurbaines, qui contribuent par leur profil familial et leur investissement foncier à revitaliser les villages proches des villes, les géographes ont tôt attiré l’attention sur l’enjeu de bonne gouvernance de ces territoires, sur la consommation du foncier et la question des mobilités, avec la contrainte du déplacement quotidien en voiture vers l’emploi urbain... (continuer la lecture)

 

Le 25/01/19

LIVRES

La France des marges - Géographie des espaces « autres »
Géographie des espaces « autres »
Papier27.00 €

AUTEURS