Vous êtes ici

Géographie de la mondialisation - 4e éd.  - Crises et basculements du monde
Collection : 
Date de parution : 
06/11/2019
La mondialisation est l’objet d’une véritable mythification, suscitant les plus grands espoirs ou les pires craintes. Omniprésente dans l’actualité, jamais une notion n’a été autant utilisée dans les discours et les débats. Et pourtant, sa définition reste méconnue.
Cet ouvrage a pour objectif de présenter la nature, les structures, les acteurs, les processus et les grandes dynamiques de la mondialisation.
Si l’on a souvent tendance à la réduire à sa seule dimension économique, la mondialisation désigne avant tout un système de mise en relation des différents territoires, sociétés et ensembles géographiques pavant l’espace planétaire. Elle constitue ainsi une clé d’analyse géopolitique, géostratégique et géoéconomique indispensable pour rendre intelligible le monde contemporain  : nouvelle architecture mondiale, grands défis d’avenir (démographiques, sociaux, environnementaux et de développement), nouvelles rivalités de puissance exacerbées, rôle des firmes transnationales, emballement des marchés et des échanges.
Car loin d’homogénéiser l’espace mondial, la mondialisation se caractérise au contraire par des dynamiques hypersélectives, faisant exploser les inégalités, et dans lesquelles les États et les citoyens ont un rôle essentiel à jouer pour construire un nouvel ordre mondial plus juste et solidaire.
EAN : 
9782200285999