Vous êtes ici

Quand la Recherche était une République
Collection : 
Date de parution : 
16/11/2011
Le 20 août 1944, au lendemain de l’appel à l’insurrection lancé par le Comité parisien de Libération, Frédéric Joliot-Curie est nommé par Henri Wallon à la tête du CNRS. 
Après les années de l’Occupation et du gouvernement de Vichy, une nouvelle politique de l’enseignement supérieur et de la recherche s’imposait. 
C’est cette nouvelle politique issue de la Libération, impulsée par le CNR (Conseil National de la Résistance) et menée de façon ouverte et pragmatique par Frédéric Joliot qui est présentée et documentée dans ce livre. 
Une nouvelle politique imaginée sous les auspices conjoints, la liberté étant retrouvée, de la démocratie et de la République. Un moment instructif qui, par la création d’une assemblée délibérante et d’un directoire exécutif, a permis le développement d’une recherche à la fois républicaine, démocratique et efficace. 
Une leçon de l’histoire à méditer aujourd’hui. 

Michel Blay, philosophe et historien des sciences, est président du Comité pour l’histoire du CNRS.
EAN : 
9782200275570

Meme Theme - Meme Auteur

Dieu, la Nature et l'Homme
L'originalité de l'Occident
Papier28.50 €
Les ordres du Chef
Culte de l'autorité et ambitions technocratiques : le CNRS sous Vichy
Indisponible
La science trahie - Pour une autre politique de la recherche
Pour une autre politique de la recherche
Papier26.00 €
L'homme sans repos
Du mouvement de la Terre à l'esthétique métaphysique de la vitesse (XVIIe- XXe siècles)
Papier30.00 €